Créé par l'AFSE en 2015, l'objectif de ce blog est de permettre aux économistes d'avoir des échanges autour des grands thèmes actuels.

 

Thomas Barnay - Professeur à l’Université Paris-Est Créteil, Vice-Président
en charge des relations scientifiques et internationales du Collège des
Economistes de la Santé , Anne-Laure Samson - Professeure à l’Université de Lille, membre du Conseil d’Administration du Collège des Economistes de la Santé , Bruno Ventelou - Directeur de recherche à Aix-Marseille Université (CNRS & AMSE)

Thomas Barnay, Anne-Laure Samson et Bruno Ventelou présentent dans cette note l’ouvrage collectif du Collège des Economistes de la Santé intitulé « le système de santé français aujourd’hui : enjeux et défis ». Réunissant une trentaine de contributeurs, l’ouvrage aborde les principaux défis auxquels fait face le système de santé français, et formule plusieurs recommandations de réformes, également évoquées dans la dernière partie de la note.


Jérôme Gautié - Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Jérôme Gautié présente dans cette note son ouvrage « Le salaire minimum et l’emploi », qui a reçu le Prix du livre 2021 de l’AFSE dans la catégorie « Poche »


Pierre Veltz - Ingénieur et sociologue

Pierre Veltz présente dans cette note son ouvrage « L’économie désirable. Sortir du monde thermo-fossile », qui a reçu le Prix du livre 2021 de l’AFSE dans la catégorie « Essai ».


Philippe Aghion - Professeur au Collège de France et à la London School of Economics , Céline Antonin - Economiste à l’OFCE , Simon Bunel - Economiste à la Banque de France et doctorant à Paris School of Economics

Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel présentent dans cette note leur ouvrage « Le pouvoir de la destruction créatrice », qui a reçu le Prix du livre 2021 de l’AFSE dans la catégorie « Essai ».


Benoît Le Maux - Maître de conférences HDR à l’Université de Rennes 1, chercheur au CREM , Sonia Paty - Professeure à l’Université de Lyon 2

Benoit Le Maux et Sonia Paty présentent dans cette note leur ouvrage « Economie publique locale », qui a reçu le Prix du livre 2021 de l’AFSE dans la catégorie « Manuel ».


Catherine Baumont - Professeure à l’Université de Bourgogne

Le marché de l’immobilier en France a affiché ces dernières années un dynamisme à peine ralenti par la crise de la CoViD-19. Cette note de blog remet en perspective ce dernier, en rappelant tant les inégalités spatiales et sociales que les géographies immobilières diverses qu’il recouvre.


Louafi Bouzouina - Chargé de recherche au Laboratoire Aménagement Économie Transports (Unité mixte CNRS, ENTPE, Université Lyon 2)

Dans un monde où le progrès technique semblait pouvoir sans cesse développer et améliorer la mobilité, la pandémie de CoViD-19 a brutalement entravé cette dernière, et remis sur le devant de la scène la question de l’accessibilité. La fin de la crise sanitaire relèguera-t-elle à nouveau au second plan cette dernière, ou la crise de la CoViD-19 a-t-elle au contraire durablement influencé les comportements et le système de mobilité ?


Nadine Levratto - Directrice de recherche au CNRS, directrice d’Economix (U. Paris Ouest et CNRS)

Essentielles à la dynamique économique et amortisseurs sociaux de premiers rangs, les collectivités locales voient leur autonomie fiscale de plus en plus réduite par les exonérations de taxes et d’impôts de production décidées par le gouvernement. Alors que l’investissement public est considéré comme un vecteur de compétitivité économique, comment donner aux acteurs locaux les moyens de mettre en œuvre des politiques territorialement ancrées ?


Claude Diebolt - Directeur de Recherche au CNRS à l’Université de Strasbourg

Ancien Président de l’AFSE, Claude Diebolt discute dans cette chronique du néolibéralisme, une notion polymorphe et aux contours souvent flous.


Virgile Chassagnon - Professeur à l’Université Grenoble-Alpes et directeur de l’Institut de Recherche pour l'Economie Politique de l'Entreprise

Professeur à l’Université Grenoble-Alpes et directeur de l’Institut de Recherche pour l'Economie Politique de l'Entreprise, Virgile Chassagnon estime que seul un renforcement de la présence des travailleurs dans la gouvernance des grandes entreprises peut orienter leur stratégie vers des objectifs de bien commun.