Agnès Benassy-Quere

Professeur d’économie Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne


photo

Billet(s) publié(s)

Agnès Benassy-Quere - Professeur d’économie Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Jeudi 20 février 2020

Agnès Bénassy-Quéré, professeure à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et à l'Ecole d'économie de Paris, membre du Cercle des économistes.

Agnès Benassy-Quere - Professeur d’économie Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Mardi 4 février 2020

Agnès Bénassy-Quéré, professeure à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et à l'Ecole d'économie de Paris, membre du Cercle des économistes

Agnès Benassy-Quere - Professeur d’économie Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Lundi 5 février 2018

A l’occasion de la journée annuelle AFSE-Trésor sur l’évaluation des politiques publiques, le 14 décembre dernier, une table ronde s’est tenue sur le rôle de l’économiste dans le processus de décision publique. Intitulée « Architectes, ingénieurs et plombiers : les corps de métiers de la politique économique », et présidée par Michel Houdebine, cette table ronde a réuni Hélène Rey (dans le rôle de l’architecte), Jean Pisani-Ferry (dans celui de l’ingénieur) et Esther Duflo (dans celui du plombier). Ce billet présente un résumé des débats qui s’y sont tenus.

Agnès Benassy-Quere - Professeur d’économie Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne , Laurent Gensbittel - Ingénieur au Service des Usages Numériques, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Lundi 19 octobre 2015

L’amphi est poussiéreux, le tableau trop petit, la salle surchauffée, les tables trop étroites, les bancs claquent, le micro siffle, la prof respire à peine, dans un nuage de craie. Depuis presque trois heures elle trace au tableau des graphiques incompréhensibles, encadre des formules, tente de les égayer avec une histoire lue le matin même dans le Financial Times. Peine perdue, les étudiants ont décroché dès le premier quart d’heure : un truc qu’ils n’ont pas compris dans les hypothèses ; un « acquis » des années précédentes pas si bien acquis ; une minute d’inattention au mauvais moment.