Le blog de Mignon

Recrutement des Professeurs des universités : comment échapper aux pratiques clientélistes et au mandarinat ?

La loi de programmation de la recherche, récemment adoptée, supprime la qualification nationale pour concourir au statut de Professeur des Universités par le Conseil National des Universités pour les maîtres de conférences. Le recrutement des Professeurs sera donc désormais essentiellement mené au niveau local par chaque université. Après avoir rappelé les enjeux et les risques graves induits par une telle mesure dans une note de blog parue le 19 janvier, Valérie Mignon, Présidente de l'AFSE et de la section 05 du CNU, propose dans un nouveau billet des principes et critères pratiques destinés à éviter de telles dérives. A ce sujet, voir aussi l'autre tribune publiée le 19 janvier dernier, dans laquelle un collectif d'enseignants-chercheurs propose une charte des bonnes pratiques à mettre en place dans ce nouveau contexte.

Vers une fin programmée de la reconnaissance équitable et impartiale des enseignants-chercheurs par les pairs ?

La nuit du 28 octobre 2020 a-t-elle sonné – en catimini – le glas du Conseil National des Universités (CNU), c’est-à-dire de cette instance nationale essentielle qui, par ses missions, garantit un traitement national, équitable, impartial et collégial des différentes dimensions de la carrière des enseignants-chercheurs ?

S'abonner à RSS - Le blog de Mignon