septembre 2020

Comment Shakespeare aide à enseigner la finance. Et plus.

« Le marchand de Venise » de Shakespeare est une une plongée extraordinaire dans le monde financier de l’âge préclassique en Europe. Elle peut servir de bonne introduction à un cours d’initiation à la finance, en montrant en particulier que la cette dernière est beaucoup plus que le simple calcul des intérêts composés ou du prix des options. Elle plonge dans les affaires de la cité.

Covid-19 : « Comme le disait Keynes, nous ne savons tout simplement pas ! »

La pandémie bouscule les économistes. Sauront-ils nous aider à appréhender l’incertitude de notre avenir collectif ? Annie Cot, historienne de la pensée économique, rappelle que la prétention à prévoir ce que sera notre avenir collectif fait, depuis trois siècles, l’objet de vifs débats.